En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Projets & Sorties

Les CAP à la rencontre d'un journaliste au Salon de St Paul

Les CAP à la rencontre d'un journaliste au Salon de St Paul

Par admin marius-bouvier, publié le vendredi 1 février 2019 16:07 - Mis à jour le vendredi 1 février 2019 16:11

Jeudi 31 janvier 2019, la classe de 1ère année de CAP Agent de Sécurité s'est déplacée au Salon de Littérature Jeunesse de St Paul Trois Châteaux. La journée était proposée par Mme Crouzet, Documentaliste, ainsi que M El Kadiri, enseignant d'Histoire-Géographie, et deux professeurs accompagnant la classe ; elle a pu se réaliser grâce au soutien de la Région Auvergne/Rhône-Alpes qui a financé le déplacement et la Direction Académique à l'Action Culturelle qui a apporté son aide pour la rémunération du partenaire qu'est le Salon, pour la rencontre et l'atelier.

Le matin, les élèves ont rencontré David Groison, journaliste et rédacteur en chef du magazine bimensuel pour adolescents Phosphore, édité par Bayard Presse. Ils ont pu lui poser des questions en lien avec l'actualité sociale et leurs pratiques sur les réseaux sociaux. Ainsi, les jeunes ont demandé à M Groison des précisions sur le traitement journalistique du mouvement des Gilets Jaunes : cachent-on des choses aux gens ?. Il leur a expliqué la différence entre un travail de terrain d'un journaliste de presse écrite qui va à la rencontre des gens pour écouter leurs revendications et les retranscrire via ses articles, et le travail parfois plus superficiel de certains médias d'information télévisée en continu.

Par ailleurs, les interrogeant sur leurs pratiques sur les réseaux sociaux, il leur a projeté des images de presse détournées, sorties de leur contexte, cherchant à amplifier une polémique ou à faire sensation. Il leur a expliqué le code de déontologie du journalisme qui doit vérifier ses sources avant de publier, les adjoignant à en faire de même lorsqu'ils relayent des informations, qu'ils partagent des images, des tweets sur les réseaux sociaux.

L'après-midi était occupé par un atelier déployé par le réseau Canopé autours des médias. Les élèves ont joué au jeu de société Médiasphère, édité par le Canopé : un jeu collaboratif où ils doivent répondre à des questions sur les réseaux sociaux, sur le droit concernant internet. Les élèves se sont bien pris au jeu et ont questionné leurs pratiques.

Une journée qui, espérons-le, leur sera utile en tant que futurs adultes responsables de leur image et de leurs propos sur le web...

En photo :
-les élèves avec David Groison (2 photos)
-L'atelier Médiasphère (2 photos)