En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Projets & Sorties

Musée de la Résistance de Vassieux en Vercors

Musée de la Résistance de Vassieux en Vercors

Par admin marius-bouvier, publié le lundi 12 octobre 2020 16:15 - Mis à jour le lundi 12 octobre 2020 16:17

Sortie Mémoire au musée de la Résistance de Vassieux en Vercors

Les élèves de terminale CAP  Agent de sécurité et  Menuisier-fabricant du lycée Marius Bouvier sont allés visiter le musée de la Résistance à Vassieux en Vercors jeudi 8 octobre. Il s’agissait de mieux comprendre la Résistance et plus particulièrement le maquis du Vercors en se rendant sur les lieux de mémoire. Prévue initialement en mai, cette sortie a été reportée à cause du confinement ; Cette action, pilotée par Mme Belliard, professeur d'Histoire et Mme Crouzet, Documentaliste, s'inscrit dans un vaste projet "Mémoire de la Seconde Guerre Mondiale" soutenu et financé par la Région Auvergne/Rhône-Alpes, qui a déjà vu des classes partir à Verdun, mais aussi en Normandie, ainsi que des visites au Camp des Milles ou dans des lieux de Mémoire régionaux comme la prison MontLuc à Lyon.

Après un trajet d’une heure quarante-cinq sur de magnifiques routes de montagne, les élèves ont été accueillis par Céline Dumas historienne spécialiste de la 2nde guerre mondiale et chargée de médiation au Musée. Elle leur a présenté la fresque à l’entrée du musée ainsi que des objets d’époque : casques américain, français, allemand ; téléphone et radio ; brassard de la Résistance. Grâce à la fresque, les élèves ont  découvert le contexte du plateau du Vercors, aujourd'hui haut lieu de mémoire, à l'époque rejoint dès 1943 par les jeunes maquisards réfractaires au STO (Service du Travail Obligatoire) et plateau pensé comme une forteresse par le Plan Montagnard, prévu comme appui au futur débarquement de Provence ; ils ont compris un morceau de l’histoire de Vassieux : un village détruit à 98% suite à l’attaque surprise de l’armée nazie arrivée par planeurs en juillet 1944. En complément des propos de Madame Dumas, les élèves ont parcouru librement le musée s’attardant devant les armes, les uniformes, les photographies, les papiers d’époque comme les tickets de rationnement …

Après le pique-nique à proximité,  le groupe est parti pour une visite hors les murs où étaient prévus plusieurs arrêts : observation du paysage, d’un châssis de planeur (DFS 230)  mais aussi de conteneurs et d’une bombe incendiaire ; découverte d'anciens baraquements qui ont servi pendant 7ans de village provisoire en attendant la reconstruction ; étude du style architectural choisi pour la reconstruction, dont l'école communale ; découverte du monument aux morts et de la fresque de l’église.

Les élèves sont rentrés ravis de cette journée très riche en connaissances et en émotion.